21 Juillet 2003

Usability for the Web

Présentation

Usability for the web est un des rares ouvrages complets en utilisabilité web. En effet, une grande partie des livres phares en ergonomie des interfaces ne sont pas spécialisés dans le web.


Celui-ci détaille avec précision et clarté chacune des étapes d'un projet de développement web. À chacune de ces étapes correspond une phase de travail pour l'ergonome. Les auteurs nous livrent donc des méthodes de travail systématiques à appliquer dans chaque contexte.

De nombreux exemples visuels contribuent à la clarté des démonstrations. Le style est efficace, les illustrations venant parfaitement l'appuyer.

Le contenu

12 chapitres répartis en 7 parties correspondant aux phases clés du travail de l'ergonome. Les auteurs ont attribué une couleur à chacune de ces phases. Ce jeu de couleurs nous guide à travers tout le livre.

Les 10 premières pages permettent aux auteurs de présenter le domaine de l'ergonomie et de le situer dans le contexte du web.

Le chapitre 1 est dédié à une introduction sur le rôle de l'utilisabilité dans un projet de conception web, sur la perception de l'ergonomie par les divers acteurs, les façons de convaincre de son importance, les méthodes que l'on peut mettre en œuvre…
La suite de l'ouvrage suit ensuite la logique temporelle de l'intervention d'un ergonome dans un projet informatique.

Les 2ème et 3ème chapitres sont donc consacrés à l'analyse des besoins (définition de la population cible et de ses caractéristiques individuelles et technologiques, analyse des besoins des utilisateurs…).

L'étape suivante concerne l'analyse conceptuelle. Le chapitre 4 est consacré à l'analyse des tâches. Il représente une vision très intéressante de ce que peut être l'analyse des tâches dans le contexte du web. Les auteurs en profitent pour introduire aux cas d'utilisation. Ce chapitre sur l'analyse des tâches est plus développé que ce qu'on rencontre habituellement. Il est très bien écrit et facile d'accès. Son avantage majeur est la contextualisation au domaine web.

Le chapitre 5 sur l'architecture de l'information est intéressant et présente clairement les enjeux du domaine. Pour une vision plus poussée de ce domaine, on devra tout de même consulter un ouvrage plus spécialisé (notamment en ce qui concerne les méthodes).

Les chapitres 6 et 7 sont très appliqués, ils fournissent une ressource de qualité pour la conception de la structure des pages et le développement de maquettes et prototypes.

La production en tant que telle est décrite dans les chapitres 8 et 9, évoquant l'écriture web et le design.

Le chapitre 10 passe du côté de la conception technique d'un site web, en exposant comment les préoccupations d'utilisabilité peuvent être aidées par les choix techniques.

Le chapitre 11 traite de la mise en ligne du site et de tout ce qui suit, avec un focus au niveau de la qualité utilisateur.

Enfin, le chapitre 12 présente les différentes techniques d'évaluation ergonomique, qu'elles soient du côté produit (soumises à l'expertise de l'évaluateur) ou engagent la participation d'utilisateurs. Suit un exemple pratique d'inspection du site www.whitehouse.gov

Pour conclure

Cet ouvrage peut être considéré comme une des plus grandes références en utilisabilité web. Le design est lisse et correspond parfaitement au type de livre. L'étendue des thèmes abordés est rare, les contenus sont complets et agréables à lire. Ces contenus sont d'ailleurs complétés par des ressources accessibles en ligne, reprenant sous forme numérique la plupart des guidelines et checklists proposés dans l'ouvrage papier.



A voir aussi

»

Le compagnon web de l'ouvrage



»

La fiche Amazon.com



»

La fiche Amazon.fr