13 Avril 2005

The Elements of User Experience


Jesse James Garrett, jeune jedi de l'architecture de l'information, eut un jour une révélation: il devait formaliser les différents composants de l'expérience utilisateur sur le web. Un moyen de fournir à la communauté web (mais aussi à ses décideurs) un ensemble de concepts cohérents, socle de pensée pour améliorer la qualité d'utilisation des interfaces web.

Une idée a priori simplissime et qui semble déjà vue. Et pourtant, ça marche, puisqu'on sort de ce livre les pieds bien sur terre et avec plein d'idées pour mettre de l'ordre dans sa manière de penser un projet internet.

Le contenu

The Elements of User Experience : User-centered design for the web est une décomposition plan par plan des différents "morceaux" d'une application web, du plus abstrait au plus concret: stratégie, portée, structure, squelette et surface.

Basé sur un premier diagramme que Jesse James Garrett proposa en 2000 sur son site, ce livre raconte chacun des éléments de l'expérience utilisateur de façon détaillée, et décrit les rapports qu'ils peuvent entretenir. L'idée consiste à pouvoir communiquer les idées du diagramme initial à une cible non initiée à l'expérience utilisateur.

Jesse James Garrett aborde ainsi un panel de thématiques impressionnant. Dans ce petit livre, il arrive à la fois à présenter une théorie générale de l'expérience utilisateur sur le web et de ce qui la conditionne, et à glisser quelques schémas et illustrations bien sentis pour que l'on ne se lasse pas de le lire.

Il nous présente donc un cadre conceptuel pour penser le web en direction des utilisateurs finaux. Tout est orienté vers la nécessité de réfléchir aux différents aspects d'une interface web pour optimiser l'expérience utilisateur dans sa globalité.

On pourrait réserver ce livre à des novices, et pourtant... Même en connaissant le web et ses principes, on sort plus fort de cette lecture. Juste parce que l'on se recentre sur les choses essentielles, et que ces choses sont décrites efficacement et sans détour.

Pas d'idées révolutionnaires donc dans The Elements of User Experience, mais une étonnante manière de nous transmettre ce que l'on croyait déjà savoir.

Sommaire :

Chapitre 1. User Experience and Why It Matters
Ou pourquoi doit-on se préoccuper de l'expérience utilisateur, que peut-on en tirer (et pas seulement pour les sites transactionnels), et comment inclure les utilisateurs dans le cycle de conception.

Without users, all you’ve got is a dusty Web server somewhere, idly waiting to fulfill a request that will never come.

Chapitre 2. Meet the Elements
Jesse James Garrett présente dans le second chapitre les fondations de tout son livre: les fameux éléments. Au nombre de 5 (stratégie, portée, structure, squelette et surface), ils définissent les composants d'une interface web. Ils sont présentés un par un (en incluant les deux versants du web: informationnel et fonctionnel), et dans leurs rapports respectifs.

Chapitre 3. The Strategy Plane: Site Objectives and User Needs
Ce troisième chapitre définit le versant stratégique comme la réunion des objectifs du site et des besoins utilisateur. Sur chacun de ces aspects, l'auteur nous présente comment mieux les définir et les formaliser.

Chapitre 4. The Scope Plane: Functional Specifications and Content Requirements
La portée du site concerne la satisfaction des objectifs stratégiques définis dans le chapitre précédent. Il s'agit de concrétiser les besoins utilisateurs et les objectifs du site par les contenus et fonctionnalités proposés dans le site. Jesse James Garrett nous renseigne sur les meilleures façons de spécifier ces éléments.

Chapitre 5. The Structure Plane: Interaction Design and Information Architecture
Au chapitre 5, on commence à décrire plus précisément la manière dont les précédents éléments vont fonctionner ensemble. Il s'agit donc, au niveau fonctionnel, de faire du design d'interaction (quels sont les comportements potentiels de l'utilisateur, et comment le système y répond) et de l'architecture de l'information (comment sont organisés les contenus du site).

Chapitre 6. The Skeleton Plane: Interface Design, Navigation Design, and Information Design
Le quatrième élément, le "squelette", consiste à aller encore plus loin dans la concrétisation des idées précédentes. On commence à entrevoir la forme finale du site. En effet, on formalise dans le squelette les structures conceptuelles décrites au chapitre 5.

Chapitre 7. The Surface Plane: Visual Design
Ce dernier versant définit comment on peut présenter les objets de l'interface au niveau visuel: comment représenter visuellement les concepts définis auparavant, comment gérer les contrastes et l'uniformité visuelle, la typographie, les couleurs, et comment formaliser ces différents aspects.

Chapitre 8. The Elements Applied
Le dernier chapitre du livre est une application du cadre conceptuel dans une véritable problématique web. Garrett prend l'exemple du moteur de recherche pour illustrer ses propos. Il nous répète aussi que l'expérience utilisateur doit guider le développement d'un projet web, que le plus important est de penser aux choses, de prendre des décisions en connaissance de cause et non par défaut.

The Elements of User Experience est un livre qu'il faut avoir lu, rien que pour le plaisir. Le papier, la présentation, la mise en page, les schémas, la typographie, les icônes, tout est pensé pour nous faire apprécier cette lecture.

Pour résumer, un livre léger, vraiment facile à lire, qui nous donne l'occasion d'aborder les grands principes de l'expérience utilisateur sur le web en très peu de temps.


Pour conclure

La lecture de ce livre de Jesse James Garrett, un des fondateurs d'Adaptive Path, est incontournable. Elle permet à la fois de découvrir le domaine de l'expérience utilisateur et d'en comprendre plus aisément les enjeux.

Ce basique est intéressant aussi bien pour ceux qui découvrent le domaine que pour les professionnels de l'ergonomie web. Et finalement, tout est dit en introduction: "This is not a book of answers. instead, this book is about asking the right questions".


A voir aussi

» Le compagnon web du livre

» Le chapitre 2

Meet The Elements, à télécharger en version pdf (220 Ko).



» Des ressources pour aller plus loin

associées à différents chapitres du livre. On y trouve des références bibliographiques de livres ou de sites web.



» Le graphique initiateur

Publié en 2000 par JJG.



» Une interview de JJG par Erin Malone

au moment de la sortie du livre (sur Boxes & Arrows).



» La chronique de Chris Fischer

sur SitePoint (2002).



» La chronique d'Elisa K. Miller

sur Digital Web (2002).



» La fiche Amazon.fr

» A voir aussi sur Ergolab

JJG's visual vocabulary

Le "vocabulaire visuel" de Jesse James Garrett, ensemble de symboles utiles pour la formalisation d'architectures de l'information et de patterns d'interaction (possibilité de télécharger des bibliothèques de formes pour Visio, InDesign, Powerpoint, Freehand, iGrafx Flowcharter ou Illustrator). Une version française est disponible.

» Visiter le site
» http://www.ergolab.nethttp://www.jjg.net/ia/visvocab/