rechercher sur ergolab

s'abonner au fil rss
newsletter

Entrez votre adresse e-mail pour être informé de l'ajout de nouveau contenu :

 

» En savoir plus

Don't make me think

Steve Krug

TAGS : Navigation, Page d'accueil, Test utilisateur, Utilisabilité

accueil > livres > Don't make me think

Don't make me think

Auteur(s) : Steve Krug
Année de publication : 2000
Editeur : Que
195 pages
ISBN : 0789723107
Prix : $24.50


voir le livre sur amazon
à voir aussi
La fiche Amazon.fr
La fiche Amazon.com
www.sensible.com

Advanced Common Sense, le site de consultant de Steve Krug.
Possibilité de lire en ligne le chapitre 2 de l'ouvrage.


« Liste des livres


Présentation

Le livre est beau, le titre évocateur.

Don't make me think fait de l'ergonomie du web un domaine accessible à tous. Le sous-titre "A Common Sense Approach to Web Usability" est révélateur de l'esprit de l'ouvrage. Steve Krug considère que les experts en utilisabilité ne sont pas les seuls à pouvoir réfléchir à l'ergonomie du web et participer à son évolution.

Il invite toute personne travaillant dans le domaine du web à lire ce livre et à mettre en œuvre les principes qu'il expose, quels que soient les moyens à sa disposition.
Il part du principe que s'y intéresser c'est déjà avancer. On est loin des ouvrages de spécialistes, présentant des méthodes idéales et supposant que celui qui s'intéresse à l'ergonomie a aussi les budgets et compétences pour l'appliquer de façon optimale.

Steve Krug réussit à concrétiser les principes d'ergonomie web en faisant de nombreux parallèles avec ce qui existe dans le monde physique. Ainsi, il permet au novice de comprendre rapidement les enjeux de la discipline.

Il dit avoir écrit un livre court et simple pour deux raisons. Suivant un principe fondamental d'ergonomie, c'est d'abord selon lui un moyen pour que son livre serve réellement.
D'autre part, il considère que le public pour lequel il a écrit ce livre n'a pas besoin de TOUT savoir du domaine de l'utilisabilité web. Il restreint donc le domaine aux problématiques principales. Ce livre est une magnifique introduction pour qui veut découvrir l'ergonomie du web. Avec simplicité et humour, il nous explique comment faire des sites web utilisables et pourquoi c'est primordial.

Le contenu

Le livre comprend 11 chapitres répartis en 3 parties. Ces chapitres peuvent presque être lus indépendamment les uns des autres. Ils traitent chacun d'un aspect particulier de l'utilisabilité du Web et des façons de l'aborder. Les titres de chapitres accrocheurs sont explicités par une phrase concrète résumant l'idée principale. Quelques aperçus :

Chapitre 6 - "Street signs and Breadcrumbs - Designing navigation".
Chapitre 8 - "The farmer and the Cowman Should Be Friends - Why most Web design teams arguments about usability are a waste of time, and how to avoid them"
Chapitre 11 - "On not throwing the baby out with the dishes - Interpreting test results"

Le livre de Steve Krug présente quelques unes des plus grandes problématiques de l'utilisabilité web.
Il y explique l'importance de l'ergonomie, comment mettre en œuvre les principes présentés et intégrer cette approche aux projets de développement web.

Le début du livre de façon logique présente l'utilisabilité du web de façon générale. On peut ainsi comprendre à quoi sert l'ergonomie et quels sont réellement les comportements et stratégies des internautes. Steve Krug passe ensuite à une approche plus détaillée de l'utilisabilité. Il présente comme on peut concevoir des pages web efficaces, distinguer visuellement les zones de contenu et de navigation, écrire pour le web…

Le chapitre 6 mérite d'être remarqué : conséquent en volume, avec un contenu de qualité, il évoque la navigation sur les sites web et comment elle se concrétise. Ce chapitre est très illustré, commenté d'exemples réels, avec même un petit test pour juger la navigation d'un site. L'auteur nous propose de petits exercices visuels pour comprendre comment marche l'expertise Krug et essayer d'en faire autant… Citons des avant / après intéressants pour appréhender l'importance du problème.

Suit un chapitre entièrement consacré à la page d'accueil, avec à nouveau des cas concrets où on peut comparer nos réactions à celle de l'auteur.

Steve Krug évoque aussi les interrogations et réunions classiques au sein d'une équipe de développement web, où chacun a son idée sur la façon de faire un site web utilisable.

La partie sur les tests est très utile pour comprendre que même si l'on manque de temps ou de budget, on peut procéder à des tests utilisateurs. L'auteur conduit une comparaison des tests traditionnels et des tests pour les pauvres.

Les chapitres suivants répondent à des questions concrètes sur : combien de participants, lesquels, où se passe le test, qui fait le test, qui observe, que teste-t-on et quand… Ces informations sont suivies par la mise en scène d'un faux test (mais réaliste) avec les rôles, réactions et paroles de chacune des personnes impliquées. Le dernier chapitre porte sur l'interprétation des résultats d'un test.

Pour conclure

Ce livre n'est pas a priori destiné aux experts. Il leur sera cependant utile pour respirer, voir d'autres horizons et découvrir un auteur qui traduit en termes simples et en images concrètes ce qu'on peine parfois à expliquer.

Don't make me think est facile à lire, agréable à relire aussi. Il fait partie de ces livres qui nous font avancer l'air de rien. Un livre pour débuter ou sortir des ouvrages traditionnels.


« Liste des livres

ergolab